Ecoutez Radio Sputnik
    Patrouille de soldats français dans les rues de Paris.

    Face au terrorisme, un Français sur deux serait favorable à un militaire à la tête du pays

    © REUTERS / Philippe Wojazer
    France
    URL courte
    201416

    Une large majorité de Français pense que le pays est actuellement en guerre contre le terrorisme et, pour y faire face, est prête à des mesures d’exception et à une réduction des libertés, selon un sondage Odoxa réalisé pour les éditions JC Lattès.

    Pour faire face au terrorisme, les Français plébiscitent l'armée et appellent à des mesures d'exception, selon un sondage Odoxa réalisé en février dernier pour les éditions JC Lattès et publié ce mercredi 27 mars.

    L'étude montre que 55% des Français estiment qu'il faut voter de nouvelles mesures d'exception pour mieux assurer leur sécurité, quitte à limiter leurs libertés, tandis que 44% s'y opposent.

    Les chiffres diffèrent cependant en fonction de l'appartenance à telle ou telle formation politique. Les mesures d'exception sont saluées par 74% des sympathisants LR, par 67% des partisans de LREM et par 60% des sympathisants RN, tandis que 33% seulement des Insoumis soutiennent cette idée.

    Le sondage indique que 6 Français sur 10 estiment que leur pays est en guerre contre le terrorisme.

    Sur ce point, 75% des partisans de LREM et 48% des Insoumis convergent.

    En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, les Français font plus confiance à l'armée (54%) qu'à la police (20%), qu'à la justice (9%) et qu'au gouvernement (7%).

    Plus encore, un Français sur deux (50% contre 49%) voudrait voir temporairement un militaire à la tête du pays en cas de nouveaux attentats terroristes.

    L'enquête a été réalisée par internet les 13 et 14 février 2019 auprès d'un échantillon de 1.002 Français âgés de 18 ans et plus et représentatif de la population.

    Lire aussi:

    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Moscou commente la reprise par les USA des importations de pétrole vénézuélien
    Conseil des ministres ou «pyjama party»? La tenue de Sibeth Ndiaye devient la risée de la Toile
    Tags:
    sécurité, terrorisme, sondage
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik