Ecoutez Radio Sputnik
    Yassine Belattar

    Yassine Belattar mis en examen pour «menaces de mort» et «harcèlement moral»

    © AFP 2019 LUDOVIC MARIN / POOL
    France
    URL courte
    11272
    S'abonner

    L'humoriste controversé et «conseiller banlieues» d’Emmanuel Macron, Yassine Belattar, visé par une enquête pour menaces de mort déclenchée par une plainte du comédien Bruno Gaccio, a été mis en examen.

    Yassine Belattar, 36 ans, humoriste et animateur controversé et «conseiller banlieues» d'Emmanuel Macron, a été mis en examen jeudi à Paris pour «menaces de mort, menaces de crimes réitérés, envois réitérés de messages malveillants et harcèlement moral», a annoncé l'AFP qui se réfère à l'avocate de M.Belattar, Safya Akorri.

    Le 26 mars, il a été placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour menaces de mort et diffamation sur la personne du comédien Bruno Gaccio.

    L'animateur radio conteste les faits de harcèlement et une partie des menaces «dans un contexte de tension entre personnes du monde du spectacle», a noté son avocate.

    Après la mise en examen de M.Belattar, Radio Nova a annoncé la «mise en retrait» de l'humoriste. Son émission sera animée par Thomas Barbazan, son co-animateur.

    Le 24 janvier 2019, l'humoriste Bruno Gaccio, ancien chef de file des Guignols de l'info, a déposé deux plaintes pour menaces de mort et diffamation à l'encontre de l'humoriste Yassine Belattar, a révélé Marianne. «Tout a commencé par une série d'amabilités échangées sur les réseaux sociaux», a confié Bruno Gaccio au magazine. «La suite s'est poursuivie par téléphone». 

    Selon le site d'information Médiapart, l'humoriste est aussi accusé par plusieurs personnes du monde du spectacle «de comportements humiliants ou menaçants». D'après Marianne, parmi les personnes qui ont porté plainte contre M.Belattar, figure notamment Jessie Claire, jeune animatrice de radio et télévision, qui estime que ce dernier «use de son pouvoir hiérarchique».

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Zemmour jugé en janvier pour des propos sur l'islam et l'immigration
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Tags:
    menace de mort, mise en examen, harcèlement, Thomas Barbazan, Safya Akorri, Jessie Claire, Bruno Gaccio, Yassine Belattar, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik