Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron en passe de battre le record du nombre de départs de ministres

    © Sputnik . Irina Kalachnikiva
    France
    URL courte
    9190
    S'abonner

    Largement devant Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, Emmanuel Macron a vu dix ministres quitter le gouvernement depuis son entrée à l’Élysée. Le Président français se place ainsi en tête des records de départs ministériels en moins de deux ans, se rapprochant en un temps record du maximum de 12 en cinq ans depuis 1995.

    La liste des ministres ayant quitté leurs postes au gouvernement ne cesse de s'allonger. Au cours des premiers 675 jours du quinquennat d'Emmanuel Macron, 10 personnes ont fait leurs adieux aux ministères qu'ils dirigeaient.

    Le nombre de ministres partis depuis 2017 est ainsi plus élevé que celui ayant marqué la même période des mandats de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

    Par exemple, au cours de la même période, soit 675 jours après leur nomination, Jacques Chirac et François Hollande n'ont vu qu'un seul de leurs ministres partir, tandis que Nicolas Sarkozy en a enregistré trois, selon BFM TV se référant aux statistiques du Journal Officiel.

    Le nombre record de départs de ministres étant fixé à 12 en l'espace de cinq ans, 10 ministres ont quitté le gouvernement avant même la moitié du quinquennat actuel. Depuis 1995, ce chiffre de 12 a été atteint lors de trois mandats sur quatre.

    Or, sur la liste des ministres partis figurent dorénavant Sylvie Goulard, la ministre des Armées, le garde des Sceaux François Bayrou et la ministre déléguée aux Affaires européennes Marielle de Sarnez, tous les trois partis peu après leur nomination à cause de l'affaire des emplois fictifs du MoDem.

    Richard Ferrand, impliqué dans une affaire immobilière, a occupé son poste de ministre de la Cohésion des territoires pendant 38 jours.

    Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot est parti après 471 jours en poste.

    Sur fond d'enquête pour fraude fiscale, la ministre des Sports Laura Flessel a quitté le gouvernement pour «raisons personnelles» début septembre 2018.

    Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a quitté ses fonctions un mois plus tard pour redevenir maire de Lyon.

    Les derniers à quitter le gouvernement ont été son porte-parole Benjamin Griveaux, la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau et le secrétaire d'État en charge du numérique Mounir Mahjoubi.

    Tags:
    ministre, démission, François Hollande, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik