Ecoutez Radio Sputnik
    À Denfert-Rochereau (Paris), des Gilets jaunes conspuent les forces de l’ordre et les poussent à quitter les lieux

    Six mois de prison pour un ex-militaire ayant appelé les Gilets jaunes à prendre les armes

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    8122

    Un habitant de Cancale a été condamné jeudi à six mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saint-Malo pour des appels à «faire de bons trous» dans les forces de l’ordre lancés aux Gilets jaunes via Facebook.

    Le tribunal correctionnel de Saint-Malo a condamné jeudi un habitant de Cancale de 30 ans qui a appelé les Gilets jaunes à «faire de bons trous» dans les forces de l'ordre.

    L'appel a été lancé dans une vidéo de quatre minutes postée sur Facebook le 14 février.

    Sur la vidéo, cet ancien militaire présente d'abord une carabine «super légère, pratique pour du combat urbain». Il passe ensuite à un fusil de chasse.

    Selon lui, «ça fait de bons trous». Enfin il fait l'éloge d'un pistolet automatique et des munitions devant lesquels «les forces de l'ordre vont reculer».

    L'homme a été condamné pour «provocation au crime et au délit», le ministère public ayant demandé au tribunal d'être «particulièrement ferme sur ces faits qui sont très graves».

    Cherchant à justifier sa vidéo, le trentenaire s'est dit «embrigadé par les réseaux sociaux», ajoutant: «Je ne suis pas comme ça dans la vie».

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Tags:
    police, appel, gilets jaunes, Saint-Malo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik