Ecoutez Radio Sputnik
    Gilets jaunes

    Les casseurs se déchaînent à Saint-Étienne lors de l’acte 20 des Gilets jaunes (vidéos)

    © Sputnik . Жюльен Маттиа
    France
    URL courte
    12206
    S'abonner

    La manifestation de l’acte 20 des Gilets jaunes ce samedi 30 mars à Saint-Étienne a été émaillée par des dégradations et des incendies. Des heurts ont éclaté entre manifestants cagoulés et forces de l’ordre, lesquelles ont fait usage de gaz lacrymogène, a informé le quotidien Le Progrès Loire.

    Des hommes masqués ont fait des dégâts à Saint-Étienne, dans le département de la Loire lors de l'acte 20 ce samedi, apprend-on du compte Twitter du quotidien Le Progrès Loire.

    La végétation près des rails a été incendiée, entraînant l'intervention des pompiers.

    ​Sur une autre vidéo, également diffusée sur le compte du quotidien, on voit qu'un Gilet jaune empêche un homme masqué de mettre le feu à des poubelles.

    ​Au milieu d'un groupe de manifestants, un Gilet jaune s'est approché des poubelles dont l'une commençait à brûler, afin de les écarter. Il s'est fait tout de suite attaquer par des casseurs, mécontents de son intervention. Un autre Gilet jaune est venu à son secours et a essayé de l'éloigner de ses agresseurs, tandis que quelques manifestants grimpaient sur le toit et le capot d'une voiture garée tout près. D'autres Gilets jaunes se sont joints à la bagarre, d'où il était possible d'entendre une voix qui a répété deux fois «laisse-moi».

    D'après d'autres tweets du quotidien, le feu a été mis en plusieurs endroits de cette ville.

    ​Des casseurs se sont attaqués aux infrastructures de transport de la ville, s'en prenant notamment à des arrêts de bus.

    ​Un groupe d'hommes cagoulés tentent d'abattre des barrières de chantier à coups de pied.

    ​Suite à des actes de violences commis par des casseurs, les forces de l'ordre ont été déployées devant la gare de Châteaucreux pour empêcher les manifestants d'y accéder et ont déjà fait usage de gaz lacrymogène.

    Selon les chiffres de la préfecture, l'acte 20 des Gilets jaunes à Saint-Étienne a réuni près de 1.800 personnes.

    ​Pour la première fois à Saint-Étienne, un dispositif de sécurité a été prévu par la préfecture de la Loire pour encadrer la manifestation des Gilets jaunes ce samedi. Selon l'arrêté, il était interdit de manifester dans l'hypercentre et sur la zone de la Biennale du Design jusqu'au fabriquant d'armes Verney-Carron.

    Tags:
    gilets jaunes, hooligans, gaz lacrymogènes, tensions, incendie, manifestation, violences, Saint-Etienne, Loire, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik