France
URL courte
26288
S'abonner

Après les propos de Sibeth Ndiaye, relayés par L'Express en juillet 2017, qui assumait «parfaitement de mentir pour protéger le Président», c’est maintenant au tour d’un député LREM de faire une déclaration plutôt polémique. Invité de CNews, ce dernier a expliqué que dire la vérité aux Français «veut dire 10 ans de sang et de larmes».

Lors d'un débat sur le plateau de CNews consacré aux propos tenus par le passé par la nouvelle porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, le député LREM de la 9e circonscription de l'Hérault, Patrick Vignal, a indiqué qu'aujourd'hui l'important était de «donner une vision d'espérance» au peuple français et que leur «dire la vérité», «ça veut dire 10 ans de sang et de larmes».

​«On va être très clair: s'il faut dire la vérité aux Français, ça veut dire 10 ans de sang et de larmes», a lancé Patrick Vignal alors qu'il disputait avec le politologue Clément Viktorovitch.

«Vous voulez que je vous parle de dossiers importants? Vous voulez que je vous parle des dossiers de terrorisme? Vous voulez dire la vérité aux gens sur ça? Vous voulez dire sur le chômage aux gens?», poursuit encore le député.

Il ajoute que l'important aujourd'hui est de «donner une vision d'espérance aussi aux Français».

«Le problème de la politique c'est pas de mentir, c'est de faire des choses», conclut Patrick Vignal.

En 2017, L'Express a diffusé des propos de Sibeth Ndiaye, qui occupait le poste de conseillère presse à l'Élysée. Cette dernière a déjà contesté ses dires disant qu'ils étaient, d'après elle, sortis de leur contexte.

Lire aussi:

Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 52 blessés en Allemagne
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
dossier, chômage, terrorisme, Français, vérité, mensonge, La République en Marche! (LREM), Sibeth Ndiaye, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook