Ecoutez Radio Sputnik
    Bamako, image d'illustration

    Mort d'un médecin militaire français dans une opération contre des «terroristes» au Mali

    © REUTERS / Joe Penney/Files
    France
    URL courte
    101018

    La présidence française a annoncé ce mardi qu'un médecin militaire français avait trouvé la mort dans une opération contre des groupes «terroristes» au Mali.

    Un médecin militaire a été tué au Mali après le «déclenchement d'un engin explosif improvisé» au passage de son véhicule blindé, lors d'une opération de lutte «contre les groupes armés terroristes», a annoncé ce mardi la présidence française.

    Le communiqué ne précise pas le lieu de l’opération.

    Dans le communiqué, Emmanuel Macron a fait part de sa «très grande tristesse», rappelant «l'entier soutien de la France au Mali et à la force des Nations unies pour la mise en œuvre de l'accord de paix» de 2015.

    Pour rappel, l'armée française mène depuis un an et demi, avec la force antijihadiste Barkhane, une série d'opérations militaires dans le Liptako, dans le nord-est du Mali, et étend désormais son action de l'autre côté du fleuve Niger, dans la zone adjacente du Gourma, frontalière du Burkina Faso.

    Lire aussi:

    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Royaume-Uni et Italie: vers des séismes politiques?
    Tags:
    militaires, décès, Elysée, Emmanuel Macron, Mali, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik