France
URL courte
23647
S'abonner

Les invitations forcées de Benoît Hamon, François Asselineau et Florian Philippot au débat de France 2 annulées par le Conseil d'Etat. Une annonce faite peu avant midi par Thomas Sotto, qui co-présentera ce soir le débat, sur Twitter. Dans un commentaire pour Sputnik Florian Philippot s'est félicité, pour sa part, du fait que le débat ait lieu.

France Télévisions était libre de ne pas inviter Benoît Hamon, François Asselineau et Florian Philippot au débat programmé ce jeudi sur France 2, a tranché le Conseil d'Etat, saisi en appel par le groupe public, rapporte l'AFP. Thomas Sotto, qui co-présentera ce soir le débat, l'a confirmé sur Twitter.

Dans un commentaire à Sputnik Florian Philippot a souligné que «l'essentiel est que le débat ait lieu et il commence ce soir». Personne ne peut être mécontent que le débat soit plus ouvert, a-t-il ajouté. «Le Conseil d'Etat au moins reconnaît la compétence du juge administratif sur ces sujets ce qui est une très bonne chose pour la suite», a conclu M.Philippot.

​La haute juridiction a annoncé dans un communiqué jeudi avoir annulé des décisions prises lundi par le tribunal administratif de Paris, et qui ordonnaient à France Télévisions d'inviter ces trois candidats au débat de "l'Emission politique" consacré aux européennes, ou à une autre émission de débat d'ici le 23 avril.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
élections européennes, débats, annulation, Conseil d'Etat, Benoît Hamon, François Asselineau, Thomas Sotto, Florian Philippot, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook