France
URL courte
61710
S'abonner

Un gardien de la paix âgé de 38 ans et père de quatre enfants s'est donné la mort alors qu'il se trouvait à son domicile, a révélé Actu 17. Aucune raison n'a pour l'instant été avancée sur le passage à l'acte de l'homme, a précisé LyonMag.

Un policier de la brigade anti-criminalité basée à Lyon s'est donné la mort. Jean-François B., qui était père de quatre enfants, a décidé de mettre fin à ses jours alors qu'il se trouvait à son domicile, à Marlieux, dans l'Ain, a révélé Actu 17.

Aucune raison n'a pour l'instant été avancée sur le passage à l'acte de l'homme de 38 ans, a indiqué LyonMag, ajoutant qu'il venait toutefois de se séparer depuis peu.

Il s'agirait du 23e policier à s'ôter la vie depuis le 1er janvier, ce qui représente environ un cas du genre tous les quatre jours, a précisé Actu 17.

Au moins 35 policiers et 33 gendarmes se seraient donné la mort en 2018. En 2017, ce chiffre s'élevait à 51 agents.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
agent, gendarmes, policier, enfants, Ain, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook