Ecoutez Radio Sputnik
    Nice

    Que lie Nice à Moscou?

    © Sputnik . Olga Golovko
    France
    URL courte
    Par
    14514
    S'abonner

    À la suite de la demande de Sputnik à Christian Estrosi, la mairie de Nice a détaillé les derniers rebondissements dans ses relations avec la Russie, «basées sur l’amitié et la confiance réciproque sachant que la terre azuréenne est gardienne d’une partie du patrimoine historique russe».

    Alors que Moscou et Nice ont signé le 14 mars 2019 un nouveau programme de coopération, Sputnik s'est adressé à Christian Estrosi pour en savoir plus sur la collaboration entre les deux villes.

    «Les deux villes nouent des relations anciennes, basées sur l'amitié et la confiance réciproque sachant que la terre azuréenne est gardienne d'une partie du patrimoine historique russe», a expliqué la mairie de Nice à Sputnik.

    La convention de coopération ayant «permis de renforcer les liens forts unissant Moscou et Nice» a été signée dans le cadre du salon de l'immobilier MIPIM qui s'est déroulé du 12 au 15 mars 2019 à Cannes.

    «À cette occasion, Christian Estrosi a visité le stand de la capitale russe et ainsi pu se plonger dans le Moscou de demain», a poursuivi la mairie de Nice, expliquant que plusieurs projets ont attiré une attention particulière de l'homme politique français.

    Le nouveau programme de coopération, présenté à l'initiative de la ville de Moscou, couvre différentes thématiques, dont le développement des entreprises, du commerce, des technologies de l'information et de la communication, la promotion de l'urbanisme, la protection de l'environnement urbain et la préservation du patrimoine culturel, ainsi que la mise en place de programmes sportifs dédiés aux seniors, le soutien à la promotion du tourisme, du sport et au développement de parcs technologiques et technoparcs.

    Qui plus est, la mairie de Nice a souligné que sa collaboration avec Moscou ne datait pas d'hier, évoquant «un nombre grandissant d'entreprises ou de sociétés (russes, Ndlr) s'installant sur notre territoire», l'enseignement du russe dans des établissements éducatifs à Nice et «un nombre croissant de touristes avec une clientèle moyenne représentant plus de 200.000 nuitées par an à Nice et la 3e clientèle en matière de dépenses».

    «Avec ce programme de coopération, nous pourrons compter sur une évolution croissante de la qualité de nos échanges pour faire de nos villes, des métropoles du futur, urbaines, modernes, où il fait bon vivre pour tous», a conclu la mairie de Nice.

    Tags:
    urbanisme, programme, coopération, culture, Nice, Moscou, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik