Ecoutez Radio Sputnik
    une bague diamant (image d'illustration)

    A Paris, un bijou estimé à 1 million d’euros de l’épouse de Napoléon III dérobé

    CC0 / sarakgraves / Diamond ring
    France
    URL courte
    7513

    Estimée à plus d’un million d’euros, une bague diamant a été dérobée dans le 6e arrondissement de Paris. Monté à partir du diadème de l’épouse de Napoléon III, le bijou avait été offert par son descendant, Jean Christophe Napoléon Bonaparte, à sa fiancée.

    Une bague qui provient du diadème de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, a été volée dans le 6e arrondissement de Paris, relate Le Parisien. L'objet précieux d'une valeur supérieure à un million d'euros avait été offert par le descendant de Napoléon, Jean Christophe Napoléon Bonaparte, à sa fiancée afin de sceller leurs fiançailles.

    La bague a été dérobée le 1er avril d'une voiture garée rue Dauphine. Les voleurs ont également pris des cartes bancaires, des papiers d'identité et un ordinateur, selon le journal.

    La police judiciaire de Paris a ouvert une enquête sur le vol du bijou, véritable témoin de l'Histoire de France. Selon les données préliminaires de la PJ parisienne, l'objet risque de ne jamais être retrouvé si les voleurs ont pris la direction de la Belgique où le recel n'est pas poursuivi.

    La police se réfère à l'affaire Kim Kardashian dont la bague couronnée d'un diamant estimé à quatre millions d'euros avait été aussi dérobée. Les malfaiteurs avaient fait plusieurs allers-retours entre la France et la Belgique.

    Lire aussi:

    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Le randonneur français disparu en Italie retrouvé mort, selon des médias italiens
    Tags:
    diamants, police, enquête, bijoux, fiançailles, anneau, vol, Le Parisien, Kim Kardashian, Napoléon III, Belgique, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik