France
URL courte
241353
S'abonner

Le corps d'une policière du commissariat de Conflant-Sainte-Honorine a été découvert dans la nuit de dimanche dans un véhicule.

Le corps d'une policière des Yvelines a été découvert dimanche vers 2h dans un véhicule stationné à Guainville (Eure-et-Loir), a-t-on appris dimanche auprès du procureur de la République de Chartres Rémi Coutin, rapporte l'AFP.

«L'hypothèse qui apparait la plus probable à ce stade» écarte la version de l'homicide et penche pour le suicide, selon le procureur.

Âgée de 37 ans, elle se serait donné la mort avec son arme de service dans son véhicule stationné en pleine campagne où les gendarmes ont découvert son corps vers 2h dimanche. Elle a laissé une lettre expliquant son geste, a précisé le procureur.

Il s'agirait du 25e policier à s'ôter la vie depuis le 1er janvier 2019.

Au moins 35 policiers et 33 gendarmes se seraient donné la mort en 2018. En 2017, ce chiffre s'élevait à 51 agents.

Lire aussi:

Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Propos polémiques sur la police: Camélia Jordana lance un défi à Christophe Castaner
Attaqué par Le Monde, Michel Onfray rétorque que le journal a soutenu le communisme et la pédophilie
Christophe Castaner s’exprime sur les rodéos urbains suite à plusieurs incidents et un policier blessé
Tags:
policier, morts, automobile, Eure-et-Loir, Yvelines, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook