Ecoutez Radio Sputnik
    Sibeth Ndiaye

    120.000 postes supprimés et nouvel impôt: la possible réponse de l'exécutif au Grand débat

    © AFP 2019 ludovic MARIN
    France
    URL courte
    Grand débat national en France (2019) (53)
    566115
    S'abonner

    Répondant à des questions posées par les lecteurs du Parisien, la nouvelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a déclaré notamment qu'il était prévu de supprimer 120.000 emplois et d'introduire éventuellement un nouvel impôt.

    Devenue porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye a répondu aux questions de lecteurs du Parisien, évoquant notamment le Grand débat et les réformes, plus précisément la suppression de plusieurs dizaines de milliers de postes, les impôts et l'âge de départ à la retraite.

    Questionnée au sujet d'une éventuelle réduction des dépenses de l'État et du nombre de fonctionnaires, Sibeth Ndiaye a expliqué que le pays dépensait «trop d'argent public, ce qui gén[érait] de la dette» qui devra être assumée par «nos enfants, nos petits-enfants».

    Dans ce contexte, elle a dit vouloir «rendre justice» aux fonctionnaires qui «sont souvent vilipendés alors que ce sont des gens très engagés qui n'ont pas des salaires mirifiques».

    Toutefois, pour réduire la dépense publique, il faut aussi faire baisser le nombre de fonctionnaires, a-t-elle fait remarquer.

    «C'est pourquoi nous maintenons notre objectif de 120.000 suppressions de postes», a martelé Sibeth Ndiaye.

    Pour ce qui est du recul de l'âge de départ à la retraite, elle a tenu à rappeler que pendant sa campagne, Emmanuel Macron avait promis de réformer les retraites pour «rendre le système plus juste et plus transparent en construisant un régime universel sans modifier l'âge légal de départ à la retraite».

    Cependant, le Grand débat a vu surgir des questions nouvelles comme la revalorisation des retraites ou la prise en charge de la dépendance, a-t-elle poursuivi.

    Sibeth Ndiaye a évoqué notamment les trentenaires et les quadragénaires qui ont «une crainte: le grand âge et la dépendance».

    «Comment va-t-on le financer? Doit-on mettre en place un impôt nouveau alors que nous souhaitons les baisser ou faut-il plutôt travailler plus, par exemple en renonçant à un jour de congé comme avec le lundi de Pentecôte ou en reculant l'âge de départ à la retraite?»

    «Tant que le Président ne s'est pas prononcé à l'issue du Grand débat, toutes ces options sont sur la table», a-t-elle constaté pour clore le sujet.

    Sibeth Ndiaye, ancienne conseillère communication d'Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017, est devenue la nouvelle porte-parole du gouvernement, succédant officiellement à Benjamin Griveaux.

    Dossier:
    Grand débat national en France (2019) (53)
    Tags:
    fonctionnaires, gouvernement, élection présidentielle, emploi, impôt, âge, retraite, grand débat, Benjamin Griveaux, Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik