France
URL courte
Par
1174
S'abonner

Ce mercredi 10 avril, des manifestants se sont mobilisés devant le Plaza Athénée, propriété du sultan du Brunei, à Paris. Ils dénoncent l’instauration de la peine de mort par lapidation pour punir l’homosexualité et l’adultère dans cet État d’Asie du Sud-Est. Á l’origine de cet appel au Boycott, George Clooney et Elton John

Plusieurs associations de défense des droits des homosexuels, dont Urgence homophobie, stop homophobie et SOS homophobie ont manifesté, ce mercredi 10 avril à Paris, devant le Plaza Athénée. Ces associations ont répondu à l'appel au boycott des palaces détenus par le sultanat du Brunei lancé par l'acteur George Clooney et le chanteur Elton John.

​En effet, ce pays d'Asie du Sud-Est, a instauré, le 3 avril, une nouvelle législation inspirée de la charia, qui prévoit d'appliquer la peine de mort par lapidation pour punir l'homosexualité et l'adultère. Une situation intolérable pour le co-président d'Urgence Homophobie et fondateur d'Urgence Tchétchénie, Guillaume Mélanie.

«Les femmes, les enfants ont perdu quasiment la totalité de leur droit universel. Les hommes homosexuels sont condamnés à mort par lapidation, uniquement parce qu'ils sont homosexuels. Les lesbiennes sont condamnées à 10 ou 15 ans de prison avec je ne sais combien de milliers de coups de fouet. C'est une barbarie, c'est innommable, c'est ignoble et il est hors de question de laisser faire ça!», déplore Guillaume Mélanie au micro de Sputnik.

Malgré le faible nombre de participants (environ une dizaine de personnes) pour Guillaume Mélanie, l'objectif de cette mobilisation est «de faire du bruit pour sensibiliser l'opinion publique».

«On a appris que le sultan qui orchestre tout cela [Hassanal Bolkiah, décoré de la grand-croix de la Légion d'honneur dans les années 90, ndlr], est propriétaire de deux très grands hôtels à Paris, deux très beaux palaces: l'hôtel Plaza et l'hôtel Meurice. […] donc on est là.»

Et de conclure, optimiste,

«Au niveau politique, on multiplie les rendez-vous pour essayer, par vague, de submerger le Président de la République pour qu'il agisse et demande au sultan de Brunei, comme depuis 1958, de geler les lois de la charia, comme c'était le cas jusqu'à aujourd'hui.»

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
lapidation, homophobie, charia, homosexuel, manifestation, Urgence Tchétchénie, Stop Homophobie, Urgence Homophobie, SOS Homophobie, Guillaume Mélanie, Ile-de-France, Brunei, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook