Ecoutez Radio Sputnik
    Une école

    «С’est un attentat!»: une enseignante cible de tirs de pistolet à billes à Saint-Denis

    CC0 / StockSnap
    France
    URL courte
    3113

    Une agression violente a eu lieu le 11 avril en plein cours au collège Elsa-Triolet de Saint-Denis (93). S’étant infiltré dans l’établissement scolaire en criant «c’est un attentat!», un jeune d’une quinzaine d’années a pointé un pistolet à billes contre une enseignante et a tiré à trois reprises.

    Une intrusion agressive a été signalée le 11 avril au collège Elsa-Triolet de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, a rapporté France Inter.

    Les événements se sont déroulés en pleine classe, alors qu'une professeure du collège donnait cours à des élèves de quatrième dans une salle du rez-de-chaussée. Soudainement, un groupe de trois adolescents a commencé à interpeller des élèves de l'extérieur.

    L'enseignante leur a demandé d'arrêter, mais ces derniers l'ont insultée et ont jeté un pavé dans une vitre de la salle. Ensuite, l'un des adolescents est entré dans la classe en criant «C'est un attentat!» et a tiré à trois reprises sur la professeure avec un pistolet à billes. Cette dernière a réussi à se protéger avec une main et n'a pas été blessée.

    Se confiant à France Inter, l'enseignante, qui a souhaité garder l'anonymat, s'est dite «dans la sidération», parce qu'elle ne connaissait pas cet individu.

    Le tireur, qui est un adolescent exclu de ce collège il y a deux ans, a été interpellé par les forces de l'ordre le même jour. Les deux autres individus qui l'accompagnaient n'ont pour l'heure pas été identifiés.

    Le lendemain de l'incident, l'établissement s'est mis en grève.

    À la suite de cette agression, la ville de Saint-Denis a appelé à ce qu'une réunion soit organisée avec les acteurs concernés à la préfecture. «La prévention contre les violences est malheureusement l'un des parents pauvres de la sécurité. Elle doit faire l'objet d'une action nationale», selon le communiqué de la municipalité.

    Cet épisode n'est pas unique en son genre et s'inscrit dans une lignée d'autres cas d'agressions violentes signalés dans des établissements scolaires français ces derniers temps. Ainsi, en octobre 2018, un lycéen a pointé une arme sur sa professeure pendant une leçon pour qu'elle le note présent alors que son camarade s'amusait à faire des doigts d'honneur. La vidéo immortalisant cet épisode qui s'est déroulé dans le lycée Édouard Branly de Créteil, avait déjà provoqué un scandale en France.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    lycée, tir, enseignant, adolescents, pistolet, agression, Saint-Denis, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik