France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)
6222130
S'abonner

À Paris, place de la République, une femme a subi une interpellation brutale de la part de policiers, lors de la 22e mobilisation des Gilets jaunes.

S'étant déroulée sans incidents majeurs, l'acte 22 des Gilets jaunes dans la capitale française a néanmoins été marqué par l'interpellation musclée d'une femme. La scène s'est déroulée sur la place de la République, où un gros dispositif de forces de l'ordre avait été déployé lors de cette première mobilisation après l'entrée en vigueur de la loi anticasseurs.

Filmée depuis divers angles, la scène montre un agent de la BAC traîner littéralement une femme, apparemment une manifestante mais ne portant pas de gilet jaune. Il la force à rester au sol, face contre terre.

Au milieu d'une foule animée, les faits attirent de plus en plus l'attention. Un groupe de policiers encercle le périmètre, ne laissant pas les passants approcher.

«C'est une femme, calmez-vous», dit une voix masculine, alors que l'agent de la BAC essaye de ligoter les mains de la personne et que ses collègues l'y aident.

La raison de cette interpellation reste à déterminer.

Le 22e acte de la mobilisation des Gilets jaunes a été la première manifestation depuis la nouvelle loi anticasseurs, promulguée par Emmanuel Macron et publiée au Journal officiel le 11 avril. Selon le texte, la dissimulation volontaire du visage est considérée comme un délit et est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende.

Comparativement à l'acte précédent, le ministère de l'Intérieur a annoncé une mobilisation en hausse lors de l'acte 22 des Gilets jaunes avec 31.000 participants à travers le pays, dont 5.000 à Paris. Les chiffres officiels sont nettement surpassés par ceux du syndicat Policiers en colère (lequel comptabilise 90.000 Gilets jaunes) et par Le nombre Jaune qui a recensé 80.504 manifestants dans toute la France.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)

Lire aussi:

«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Il interpelle puis frappe deux jeunes filles car il trouvait leurs jupes trop courtes à Mulhouse
Tags:
gilets jaunes, forces de sécurité, femmes, interpellation, vidéo, manifestation, police, Brigade anti-criminalité (BAC), Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook