Ecoutez Radio Sputnik
    Paris, France

    Les femmes bientôt escortées par la police dans certains quartiers de Paris

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    France
    URL courte
    15230

    Le premier adjoint à la mairie de Paris a dévoilé au Parisien les mesures à venir pour renforcer la sécurité dans la capitale. L’accompagnement des femmes par la police dans certains quartiers, des patrouilles régulières et l’interdiction de distribuer des aliments aux migrants font partie du «plan d’action».

    Dans un entretien accordé au Parisien lundi 15 avril, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, a présenté un «plan d'action» pour la sécurité dans la capitale.

    «On investit massivement dans les quartiers populaires depuis 2001 […], mais depuis 2015, ces quartiers ont été confrontés à des crises à répétition: les réfugiés, le retour du crack, les mineurs isolés marocains à risque», a-t-il indiqué.

    Dans les 18e, 19e et 10e arrondissements, «53 agents patrouilleront sur les places, grands axes urbains, les sorties de métro et les parcs et jardins, trop souvent squattés».

    Ces agents, a-t-il précisé, «faciliteront la circulation des femmes dans l'espace public, rendue difficile par la présence en très grand nombre de jeunes hommes» sur la place de la Chapelle et ses abords.

    «On va aussi interdire les distributions alimentaires [aux migrants, ndlr] quand celles-ci se font dans un désordre absolu», a-t-il conclu.

    Par ailleurs, la mairie s'engage à la rénovation de 40.000 logements du parc social en 2019, ainsi qu'à la création d'une promenade urbaine sous l'axe du métro aérien Barbès-Chapelle-Stalingrad, ou encore à la mise en place de sentiers de randonnée métropolitains.

    Tags:
    sécurité, France, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik