France
URL courte
Incendie à Notre-Dame de Paris (157)
2112835
S'abonner

Le journal Charlie Hebdo ironise sur les réformes promises par Macron à la suite du Grand débat et dont l’annonce a été reportée après l'incendie survenu hier à Notre-Dame de Paris. Sa Une est sans équivoque.

À la suite de l'incendie survenu au sein de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Charlie Hebdo a dévoilé lundi 15 avril la Une de son prochain numéro qui tourne en dérision le contenu des réformes prises par le Président de la République à l'issue du Grand débat.

La Une met en scène un Emmanuel Macron souriant, les cheveux dressés en forme des deux tours de la cathédrale de Notre-Dame en flammes et, de part et d'autre de son long menton pointu, deux inscriptions: «Réformes» et «Je commence par la charpente».

Il s'agit en l'occurrence de la charpente en bois unique de la cathédrale, rapidement ravagée par les flammes.

Après deux mois placés sous le signe de l'échange avec le Grand débat national, Emmanuel Macron devait annoncer ce lundi 15 avril à 20h «les chantiers d'action prioritaires et les premières mesures concrètes» lors d'une allocution télévisée. En raison de l'important incendie qui s'est produit dans la soirée à la cathédrale Notre-Dame, l'allocution télévisée du Président a été reportée. 

Dossier:
Incendie à Notre-Dame de Paris (157)

Lire aussi:

En continu: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Tags:
cathédrale Notre-Dame de Paris, Charlie Hebdo, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook