France
URL courte
211041
S'abonner

Dans le village de Marlhes, dans la Loire, la vierge de Cartaire, construite en fonte, a été décapitée et brisée au niveau de la poitrine. Selon Le Progrès, il s'agit d'un acte volontaire.

Endommagée par un incendie en 2018, la statue de la vierge de Cartaire, qui fait partie du patrimoine de la commune de Marlhes, dans le département de la Loire, a été victime d'un acte de vandalisme, annonce Le Progrès.

Selon le média, la statue, construite en fonte avec des renforts en métal, a été brisée au niveau de la tête et de la poitrine. Il s'agirait d'un acte volontaire.

L'incident a entraîné l'incompréhension des habitants, car, selon Le Progrès, de nombreux visiteurs déposent régulièrement des fleurs devant.

Le président de l'association «Les Amis de Marlhes» a déclaré que «les services de la gendarmerie ont été prévenus». La statue sera «soit réparée, soit remplacée avec l'aide de l'association», ajoute-t-il.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Un étudiant tue six personnes et en blesse plusieurs autres dans une université russe
Tags:
Loire, La Sainte Vierge, statue, vandalisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook