Ecoutez Radio Sputnik
    La cathédrale Notre-Dame de Paris après l'incendie, vue du toit de l’Institut du monde arabe, 16 avril 2019

    Les intrusions sauvages se répétaient régulièrement sur le chantier de Notre-Dame

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Incendie à Notre-Dame de Paris (122)
    23844

    Bien que l'hypothèse d'une intrusion ne soit pas privilégiée par les policiers en charge de l'enquête sur l’incendie à Notre-Dame, des personnes qui travaillaient sur son ancien chantier ont dénoncé qu’un grand nombre d’individus y pénétraient illégalement.

    Au cours des travaux débutés il y a plus d'un an sur Notre-Dame, des explorateurs urbains et des amateurs de sensations fortes ont grimpé à plusieurs reprises sur les échafaudages de la cathédrale, devenant ainsi un «fléau» pour les personnes qui y travaillaient, indique BFM TV en se référant au contremaître de l'ancien chantier.

    Une vidéo de 2018 du groupe baptisé Les Chemineaux a refait surface sur les réseaux sociaux. Elle montre deux jeunes escalader les grilles et se promener sur le toit de Notre-Dame de Paris.

    Ultérieurement, un autre youtubeur, Simon Nogueira, a également publié une vidéo sur le toit de la cathédrale.

    Ces cas ne sont pas uniques. Pour France Inter, Simon a révélé qu'à l'intérieur de la flèche qui s'est effondrée le 15 avril, il avait découvert une multitude de noms gravés sur le bois de la structure.

    En outre, selon BFM TV, la veille de l'incendie un homme avait réussi à se hisser sur l'échafaudage avant d'être délogé puis interpellé.

    Pour faire face à ces multiples intrusions, des mesures avaient pourtant été prises: des barbelés et une alarme de détection avaient ainsi été installés.

    L'hypothèse d'une intrusion n'est pourtant pas privilégiée par les policiers en charge de l'enquête sur le sinistre. Le 18 avril, un responsable de la police judiciaire ayant requis l'anonymat a déclaré à Associated Press que les enquêteurs considéraient un court-circuit électrique comme la cause la plus probable de l'incendie.

    Pour rappel, un incendie s'est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Le Président Macron a annoncé le 16 avril qu'il voulait que la cathédrale soit rebâtie d'ici cinq ans.

    Dossier:
    Incendie à Notre-Dame de Paris (122)

    Lire aussi:

    Une série de nuits de violences à Romans-sur-Isère: caillassage et jets de cocktails Molotov contre la police
    Macron officialise l'avis de la France sur Huawei après la décision de Trump de l’écarter
    Le crash d'un F-16 laisse un trou béant dans le toit d'un bâtiment en Californie (vidéo)
    Tags:
    reconstruction, cathédrale, cathédrale Notre-Dame de Paris, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik