Ecoutez Radio Sputnik
    Notre-Dame de Paris en flammes

    Incendie de Notre-Dame: la Vierge à l’enfant, des tableaux et un reliquaire inaccessibles

    © Sputnik . Julien Mattia
    France
    URL courte
    Incendie à Notre-Dame de Paris (122)
    327

    Quatre jours après l’incendie de Notre-Dame, l’évacuation des œuvres a commencé. Il en reste toutefois encore dans la cathédrale qu’on ne peut pas sortir pour l’instant, selon Judith Kagan, conservatrice à la sous-direction des monuments historiques.

    Vendredi 19 avril, une cinquantaine de personnes, incluant des conservateurs, restaurateurs et transporteurs, ont passé la journée à évacuer 15 grands tableaux qui se trouvaient encore dans la cathédrale parisienne. Cependant, certains autres œuvres restent toujours inaccessibles, a annoncé à France Info la conservatrice à la sous-direction des monuments historiques, Judith Kagan.

    «On attend d'être en espace sécurisé pour pouvoir y accéder mais il y a très peu d'œuvres encore à sortir», a-t-elle expliqué.

    «Les spécialistes de la sauvegarde des œuvres sont en train de réfléchir ensemble à une solution pour pouvoir nous permettre d'accéder en particulier à la Vierge à l'enfant du 14ème siècle», a-t-elle ajouté.

    En outre, deux tableaux et un grand reliquaire sont toujours inaccessibles.

    Un incendie s'est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Le Président Macron a annoncé qu'il voulait que Notre-Dame soit rebâtie d'ici cinq ans.

    Dossier:
    Incendie à Notre-Dame de Paris (122)

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Royaume-Uni et Italie: vers des séismes politiques?
    Tags:
    solutions, oeuvre d'art, cathédrale, tableau, incendie de Notre-Dame de Paris (2019)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik