Ecoutez Radio Sputnik
    Toulon, ville française. La bataille de Toulon en août 1944 fut la première majeure victoire française sur l'Allemagne nazie

    Au cœur de l’histoire de la première grande victoire française sur l'Allemagne nazie

    © Sputnik . Alexandre Wilf
    France
    URL courte
    10126

    Le déroulement de la bataille de Toulon en 1944, première victoire majeure des Français sur l’Allemagne nazie et ayant conduit à la libération de toute la France, a été relaté par un officier américain à la retraite, dans The National Interest.

    L'histoire de la première victoire majeure des troupes françaises sur l'armée nazie a été retracée par Daniel L.Davis, ancien lieutenant-colonel de l'armée américaine, dans la revue The National Interest.

    Après le débarquement des Alliés en Provence, le 15 août 1944, dans le cadre de l'opération militaire «Anvil Dragoon», la bataille de Toulon, qui a duré sept jours (du 20 au 26 août), a abouti à la libération de Toulon et, ensuite, à celle de tout le pays.

    L'auteur a souligné que les débarquements initiaux se sont mieux déroulés que ceux de Normandie parce que la défense allemande dans le sud de la France n'était pas aussi puissante que dans le nord du pays.

    Les bombardements qui ont précédé le débarquement des Alliés et les assauts de la Résistance française ont préparé le terrain. Le 21 août, selon l'ordre du général Patch, commandant de la 7e armée américaine, les troupes du général Jean de Lattre de Tassigny lancèrent l'opération de libération de Toulon.

    La 3e division d'infanterie américaine protégeait le flanc nord français, alors que les troupes de Tassigny encerclèrent la ville puis enfoncèrent les défenses du périmètre allemand en des points clés. Une série de batailles de rue a repoussé les Allemands de plus en plus vers le centre-ville.

    Une semaine plus tard, le 28 août vers 6h du matin, le drapeau français fut de nouveau hissé à Toulon. 17.000 Allemands ont été faits prisonniers. Les pertes des Français ont été estimées à 2.700 personnes, morts ou blessés, alors que le nombre d'Allemands morts dans la bataille se chiffre à plusieurs milliers, a déclaré l'auteur de l'article. Cependant, selon d'autres sources, les troupes allemandes n'auraient perdu qu'un millier d'hommes.

    Bien que les ports de Toulon aient été gravement endommagés par les troupes nazies en pleine retraite, les ingénieurs alliés ont accompli un important travail pour réussir à reconstruire les ports en l'espace de trois semaines.

    La victoire de Toulon fut ainsi le premier triomphe important de l'armée française sur les nazis, qui a finalement conduit à la libération de toute la France. Marseille fut libérée deux jours plus tard, le 28 août, à l'issue des opérations militaires. L'armée française et celles des Alliés ont entamé ensuite une course vers le nord pour rejoindre les forces débarquées en Normandie. Plus tard, la 1e armée française fut placée sous les ordres du général de Tassigny, a précisé M.Davis. Cette fraction de l'armée de terre a été l'une des premières à attaquer l'Allemagne en prenant la ville de Stuttgart.

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Royaume-Uni et Italie: vers des séismes politiques?
    Tags:
    bataille, troupes, assaut, débarquement, alliés, militaires, libération, Résistance française, opération militaire, nazis, Seconde Guerre mondiale, Jean de Lattre de Tassigny, Provence, Normandie, Toulon, Marseille, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik