Ecoutez Radio Sputnik
    Paris sur la carte

    En hommage à Notre-Dame, il parcourt 40 km pour dessiner Quasimodo dans les rues de Paris

    CC0 / Pixabay / Pexels
    France
    URL courte
    Incendie à Notre-Dame de Paris (139)
    332
    S'abonner

    Un policiers rennais adepte du GPS drawing - cette technique qui permet, via des applications GPS de transformer un itinéraire en une forme telle qu'un personnage - a couru presque l'équivalent d'un marathon dans Paris, afin de superposer à la carte de la ville la silhouette de Quasimodo.

    Nicolas Verdès, grand amateur de la technique du GPS drawing, a couru dans les rues de Paris pour dessiner la silhouette du Bossu de Notre-Dame, afin de rendre hommage, à sa manière, à l'un des monuments les plus célèbres du monde.

    À l'arrivée, Nicolas Verdès a partagé le résultat sur son compte Instagram.

    Nicolas Verdès a parcouru 38,9 km et mis 4h17 pour réaliser son dessin virtuel.

    «Le plus compliqué, ça a été les yeux et les cheveux», a-t-il confié à France info.

    Au départ, ce policier rennais prévoyait de reporter sur la carte la cathédrale Notre-Dame, mais il a vite abandonné, a ajouté la chaîne.

    «C'était trop compliqué, a-t-il dit. À cause des nombreux détails, ma sortie dépassait les 160 kilomètres, ce n'était pas possible.»

    Nicolas Verdès a souligné qu'il avait dû bien faire attention aux trottoirs et à son itinéraire avec des ponts et la Seine.

    «Il y a eu un gros travail de préparation pour être certain que ça ressemblerait bien à quelque chose», a-t-il expliqué à France info.

    Le sportif a déjà dessiné la carte de France, puis celle de la Bretagne en GPS drawing.

     

    Le GPS drawing est très à la mode chez les adeptes de la course à pied et consiste à transformer le tracé de sa course en une forme ou un personnage grâce à des applications GPS.

    Dossier:
    Incendie à Notre-Dame de Paris (139)
    Tags:
    trottoir, yeux, GPS, cheveux, dessin, policier, hommage, pont, athlètes, course, marathon, carte, Quasimodo, cathédrale Notre-Dame de Paris, Instagram, Franceinfo, Nicolas Verdès, Rennes, Seine, Bretagne, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik