Ecoutez Radio Sputnik
    Acte 23 des Gilets jaunes, le 20 avril 2019

    La Gilet jaune matraquée à la tête par un policier ne compte pas en rester là (vidéo)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    8522
    S'abonner

    Matraquée à la tête par un policier lors de l’acte 23 à Paris, la Gilet jaune Mélanie confie à France Bleu n’avoir compris que récemment ce qui lui était arrivé, grâce aux vidéos, car elle pensait jusqu'ici avoir été touchée par une grenade de désencerclement. La femme a porté plainte au commissariat d'Amiens.

    Mélanie, l'une des porte-parole des Gilets Jaunes d'Amiens, Les Réfractaires du 80, a été violemment frappée à la nuque avec une matraque par un policier lors de l'acte 23 de la mobilisation des Gilets jaunes à Paris samedi. Elle a porté plainte au commissariat d'Amiens, selon son témoignage livré à France Bleu.

    Selon cette femme âgée de 39 ans, elle est allée rejoindre la manifestation parisienne avec son mari et plusieurs membres du groupe. Elle dit n'avoir rien vu venir, elle n'a pas entendu de sommation au moment de la charge des policiers.

    Comme l'a confié Mélanie à France Bleu, elle n'a compris qu'elle avait été frappée par un policier dans le dos qu'en découvrant des vidéos comme celle ci-dessous sur les réseaux sociaux. Elle pensait jusque-là avoir été touchée par une grenade de désencerclement.

    L'acte 23 des Gilets jaunes s'est déroulé en France le samedi 20 avril. Le ministère de l'Intérieur a comptabilisé 27.900 manifestants dans toute la France, dont 9.000 dans la capitale. Le nombre jaune a quant à lui comptabilisé 98.182 manifestants sur la journée.

    Tags:
    gilets jaunes, matraques, manifestation, police, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik