France
URL courte
259612
S'abonner

L'Express a révélé jeudi 25 avril les soupçons qui pesaient autour d’un détournement de fonds publics au lycée français de Caracas, sous la tutelle de l'ambassade de France. La somme de 7,5 millions d’euros est évoquée.

Un signalement de 10 pages pour détournement de fonds publics, dont L'Express a pu prendre connaissance, a été transmis au parquet de Paris.

En cause: un possible détournement de fonds publics au lycée français de Caracas, qui est sous la tutelle de l'ambassade de France.

Le signalement en question émane de Pierre Mazzoni, fonctionnaire du Quai d'Orsay, qui était conseillé de coopération et d'action culturelle et inspecteur d'académie de l'établissement scolaire en question de 2015 à 2018.

M.Mazonni est rappelé dans la foulée à Paris par l'ambassadeur français Romain Nadal, en raison de «très nombreuses affirmations ou accusations calomniatrices», poursuit L'Express.

Une hausse surprise, et conséquente, des frais de scolarité en juin dernier est à l'origine de cette suspicion. Un nouveau droit d'entrée pour la rentrée suivante de 2.900 euros par enfant est demandé, précise le journal. C'est alors que les parents d'élèves s'insurgent et demandent un audit du lycée.

Par ailleurs, le versement est désormais à effectuer en euros, et non plus en bolivars, alors que l'inflation atteint des records autour de 100.000%. 

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
détournement de fonds, Pierre Mazzoni, Romain Nadal, Caracas, Venezuela, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook