Ecoutez Radio Sputnik
    ministres lors de la conférence de presse d'Emmanuel Macron

    Une partie des ministres de LREM s'est assoupie lors du discours de Macron (images)

    © AFP 2019 ludovic MARIN
    France
    URL courte
    293811

    Air ennuyé, regard perdu, yeux fermés… Quatre ministres du parti La République en Marche, dont Christophe Castaner, ont été photographiés avec des visages fatigués lors de la conférence de presse d’Emmanuel Macron. Loin d’être embarrassé, le ministre de l’Intérieur en a ri sur France info.

    Une série de photos prises pendant la conférence d'Emmanuel Macron et montrant certains ministres, tous députés du parti La République en Marche, semblant fatigués ou même ennuyés lors du discours présidentiel, a fait le tour des réseaux sociaux.

    Sur ces images, on voit le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, ayant l'air de s'ennuyer; le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, avec le regard perdu; le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ainsi que le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, avec les yeux fermés.

    Invité au micro de France info ce vendredi 26 avril pour réagir à la prestation du Président, Christophe Castaner n'a pas échappé à une question à ce sujet. Loin d'être embarrassé, il a, au contraire, beaucoup ri, assurant avoir été très attentif et intéressé pendant les deux heures et demie du discours.

    «J'ai même pris des notes pendant la première partie», a-t-il ajouté.

    La première grande conférence de presse d'Emmanuel Macron à l'issue du Grand débat national s'est tenue le jeudi 25 avril à l'Élysée. Il a annoncé des mesures visant à répondre à la crise des Gilets jaunes, clamant notamment son intention de réduire «significativement» l'impôt sur le revenu. Il a également souligné que les retraites «de moins de 2.000 euros» par mois seraient réindexées sur l'inflation en 2020, plaidant par ailleurs pour la mise en œuvre facilitée d'un référendum d'initiative partagée.

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Tags:
    conférence de presse, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Jean-Michel Blanquer, Christophe Castaner, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik