France
URL courte
Incendie à Notre-Dame de Paris (156)
581
S'abonner

La préfecture de police a publié sur son compte Twitter une vidéo filmée depuis un drone et montrant à quoi ressemble désormais la toiture de Notre-Dame de Paris, deux semaines après l’incendie, en ajoutant que l’opération de protection de la cathédrale s’est achevée le vendredi 26 avril.

Une vidéo publiée le 29 avril sur le compte Twitter officiel de la préfecture de police a montré le résultat de l'opération de protection de la toiture de Notre-Dame de Paris qui a pris fin le vendredi 26 avril.

Filmé depuis un drone, le clip présente le résultat du travail effectué grâce à «une parfaite coordination entre les différents services et partenaires mobilisés sur le chantier», a expliqué la préfecture.

Ainsi, on peut voir une toile blanche installée sur les parties avant et arrière de l'édifice tandis que l'endroit où se situait la grande flèche ressemble toujours à un trou noir couvert d'échafaudages.

Un incendie s'est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Selon les pompiers, le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, le plus visité d'Europe. Le Président Macron a annoncé le 16 avril qu'il voulait que la cathédrale soit rebâtie d'ici cinq ans.

Dossier:
Incendie à Notre-Dame de Paris (156)

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Tags:
toit, protection, incendie, cathédrale, police, préfecture, cathédrale Notre-Dame de Paris, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook