Ecoutez Radio Sputnik
    La police française (image d'illustration)

    Manifestations du 1er-Mai: la police procède à de premières interpellations

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    676
    S'abonner

    Saisie de bonbonnes de gaz, couteaux, marteaux… 11 individus, dont trois Espagnols, ont été interpellés à Paris en amont de la manifestation du 1er-Mai à Paris à l'issue de contrôles d'identité et de fouilles de bagages.

    La police a déjà procédé à des interpellations: 11 individus, dont trois Espagnols, ont été arrêtés à Paris en amont de la manifestation du 1er mai, annonce BFM TV. Les trois individus de nationalité espagnole ont été interpellés ce matin dans le 10e arrondissement de Paris lors d'un contrôle routier, selon une source du média.

    À l'intérieur de leur voiture, les policiers ont découvert de nombreux produits incendiaires comme de l'acétone, plusieurs bonbonnes de gaz, ainsi que des couteaux et marteaux.

    «Ils se réclamaient clairement des black blocs avec énormément de matériels, de produits inflammables, d'armes par destination, de masques à gaz», a précisé Grégory Joron, secrétaire national SGP Police CRS, sur France Bleu.

    «Nous avons plusieurs interpellations, en cours de décompte, dans le cadre de contrôles préalables à Paris et dans toutes les villes où la vigilance est de mise, notamment pour détention d'objets illicites, port d'armes réelles ou par destination », déclare le porte-parole de la police nationale, Michel Lavaud, au micro de Franceinfo.

    7.400 policiers et gendarmes ont été déployés pour sécuriser les manifestations à Paris pour cette fête du Travail qui s'annonce à hauts risques, selon les autorités. Plusieurs syndicats, la CGT, FO, la FSU, Solidaires, l'UNEF et l'UNL, ont appelé à défiler dès 14h30 entre la gare Montparnasse et la place d'Italie, en passant par les boulevards de Port-Royal, Saint-Marcel et de l'Hôpital. Ces derniers devraient être rejoints par des centaines de Gilets jaunes. En outre, les autorités redoutent une présence de black blocs.

    Tags:
    saisie, interpellation, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik