France
URL courte
8413158
S'abonner

Les manifestations du 1er-Mai en France ont été émaillées de troubles entre forces de l’ordre et manifestants. Un extrait filmé a été mis en ligne sur YouTube par Street News, au lendemain des événements. On y voit des policiers en train de pousser violemment puis d’enfermer dans un bureau de tabac parisien plusieurs personnes, dont une femme âgée.

Lors d'un rassemblement à l'occasion du 1er-Mai, des policiers ont poussé violemment plusieurs personnes qu'ils ont ensuite enfermées dans un bureau de tabac, situé face à l'église Notre-Dame-des-Champs, dans le 6e arrondissement de Paris. La scène a été filmée et postée sur YouTube par Street News.

Sur la séquence en question, on voit de nombreuses personnes et des policiers près d'un bureau de tabac. Plusieurs personnes —on en ignore le nombre exact- se trouvent déjà à l'intérieur. D'autres, dont un homme, se tiennent immobiles à l'extérieur.

Pour des raisons inconnues, un agent de police s'approche de cet homme et le frappe violemment au visage. La foule hurle. Par la suite, d'autres agents commencent à repousser des gens à l'intérieur du magasin, dont une femme âgée. Finalement, ils réussissent à enfermer tout le monde en abaissant le rideau métallique de la devanture. 

«Ils les ont enfermés dans une cave à cigares, des manifestants, il y en a au moins une cinquantaine», dit la personne qui filme la vidéo.

Néanmoins, selon le moteur de recherche CheckNews de Libération, ce sont ces personnes qui ont abaissé le rideau métallique afin de se protéger de la police. 

La vidéo postée sur YouTube par Street News au lendemain des événements a été par la suite supprimée. On la trouve pourtant sur la page Facebook du groupe public La France en colère – Carte des rassemblements où elle avait été postée par une personne qui serait l'auteur de la séquence. Sputnik l’a contactée pour en apprendre plus mais n'a reçu aucune information de sa part pour le moment.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
émeutes, manifestation, police, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook