Ecoutez Radio Sputnik
    1er-Mai à Paris, 2019 (image d'illustration)

    Un policier lançant ce qui semble être un pavé contre les manifestants filmé à Paris

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    221065
    S'abonner

    Une vidéo relayée sur Twitter après les manifestations du 1er-Mai à Paris montre un membre des forces de l’ordre lancer un morceau de trottoir ou un pavé en direction de manifestants. Le journaliste David Dufresne - qui a partagé la vidéo sur son compte - fait remarquer que cette «arme» ne figure pas dans l’arsenal habituel du maintien de l’ordre.

    La séquence d'un policier qui lance un objet ressemblant à un pavé contre des manifestants, a été postée sur le compte Twitter du journaliste David Dufresne, qui la reprend du média LinePress.

    Selon l'indication accompagnant une vidéo, les faits ont eu lieu à Paris ce 1er mai 2019. Sur la séquence on voit plusieurs personnes, certaines avec des caméras et appareils photo, placées derrière les forces de l'ordre agencées en une ligne face aux manifestants. Quand la caméra pivote, l'un des policiers «renvoie un pavé» en le lançant en directions des manifestants, indique d'ailleurs LinePress. Dans un Tweet postérieur, cette source précise que les événements ont eu lieu devant le 46 boulevard de l'Hôpital à 17h41. 

    Comme le rappelle David Dufresne sur son compte Twitter, l'«arme» montrée dans la séquence n'est pas «en dotation chez les forces de l'ordre» pour l'utiliser contre des civils.

    La capitale a été placée sous haute sécurité en raison des risques de violences de la part de manifestants radicaux, a déclaré mardi 30 avril le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, évoquant le nombre de 7.400 policiers et gendarmes à Paris, mais également des interpellations préalables. Les forces de l'ordre s'attendaient à un défilé de syndicalistes et de Gilets jaunes, mais aussi à la présence de casseurs, parfois venus de l'étranger, et de black blocs.

    Tags:
    pavés, policier, manifestation, police, armements, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik