France
URL courte
10426
S'abonner

Trois sapeurs-pompiers de la caserne Plaisance, située dans le 14e arrondissement de Paris, ont été placés en garde à vue ce samedi soir 4 mai. Ils sont soupçonnés de «viol en réunion».

À la suite du dépôt d'une plainte d’une femme de nationalité allemande, une enquête de flagrance pour «viol en réunion» a été ouverte contre trois sapeurs-pompiers parisiens, rapporte Le Parisien.

Toujours selon le journal, ils ont invité dans la nuit du 3 au 4 mai, aux alentours de 4 heures du matin, trois femmes à entrer dans la caserne Plaisance située dans le 14e arrondissement de Paris, pour une soirée arrosée. Selon Le Parisien, au moins une femme, de nationalité allemande, a décidé de porter plainte.

D’après le porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris, les trois hommes devraient être suspendus à l’issue de leur garde à vue afin de «faciliter l’enquête de commandement, déjà diligentée».

«Si les soupçons de viol sont avérés, nous nous désolidarisons évidemment de ces agissements. De manière très claire, ces comportements sont contraires aux valeurs des pompiers. Ce seraient d’abord des fautes individuelles», a-t-il conclu.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook