Ecoutez Radio Sputnik
    Pistolet

    Trois fusillades mortelles éclatent en deux jours en France

    CC0 / Alexas_Fotos
    France
    URL courte
    7216

    Un homme de 27 ans a été tué par balle en pleine rue dans la nuit du 4 au 5 mai à Bobigny (Seine-Saint-Denis), vers 00h10. Blessé au thorax et au dos, il a été retrouvé gisant dans son sang par un témoin.

    Sur place, les enquêteurs ont saisi deux étuis de calibre 7,62 mm. Une voiture qui avait quitté précipitamment les lieux peu après les faits a été repérée sur des images de vidéosurveillances. La piste d’un règlement de compte n’est pas écartée.

    Le lendemain, vers 22 heures, un jeune homme de 24 ans connu des services de police a également été assassiné d’une balle dans le thorax devant son domicile à Reims. Un suspect a été identifié et est activement recherché. Le jeune homme aurait été victime d’un meurtre d’ordre sentimental, selon Le Parisien.

    Le même soir, un jeune homme de 19 ans a été tué de plusieurs balles à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Les policiers l’ont découvert allongé par terre, gravement blessé. Il est décédé peu après son hospitalisation. Son frère a expliqué aux policiers que l’agresseur lui avait aussi tiré dessus, sans néanmoins le toucher. Selon plusieurs témoins, l’auteur des tirs, identifié par la suite, a fait feu avec une arme de poing avant de prendre la fuite en voiture. Un différend serait à l’origine de la fusillade.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    Reims, Villeneuve-Saint-Georges, criminalité, police, fusillade, France, Bobigny
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik