France
URL courte
71377
S'abonner

Emmanuel Macron a déclaré qu’il mettrait toute son énergie «pour que le Rassemblement national ne soit pas en tête» aux européennes, tout en se présentant comme «patriote français et européen», à l’issue du sommet à Sibiu, en Roumanie, ayant réuni les dirigeants de 27 pays européens.

Le Président de la République, en déplacement en Roumanie, à Sibiu, pour le sommet européen, s'est engagé davantage dans la campagne des européennes en se posant jeudi en leader du camp de ceux qui «veulent encore construire l'Europe» et s'affirmant «prêt à tout» pour empêcher le Rassemblement national d'arriver en tête le 26 mai.

Pour lui, il y a une «alternative très claire»: «est-ce qu'on veut encore construire ensemble l'Europe, même différemment et en améliorant les choses?», a-t-il demandé à l'issue du sommet, avançant comme un choix alternatif une «déconstruction» de l'Europe par ses opposants.

Et donc, en France, il a promis de mettre toute son énergie «pour que le Rassemblement national ne soit pas en tête», ajoutant qu'il était «patriote français et européen».

Il a fait cette déclaration alors que la liste de la majorité, conduite par Nathalie Loiseau, et celle du RN sont au coude à coude dans les sondages, toutes deux créditées d'environ 22% des intentions de vote, selon le récent sondage Elabe «Opinion en direct», pour un taux de participation s'élevant à 40%.

Les élections au Parlement européen auront lieu le 26 mai en France, avec la possibilité de voter pour ceux composant la 9e délégation française au sein du corps législatif de l'UE. Ces élections se dérouleront, dans l'ensemble des pays membres, du 23 au 26 mai 2019.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
élections européennes, Rassemblement national (RN), La République en Marche! (LREM), Parlement européen, Union européenne (UE), Nathalie Loiseau, Emmanuel Macron, Roumanie, Europe, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook