France
URL courte
21371
S'abonner

Une escalade du conflit commercial entre Washington et Pékin risque d’entraîner des destructions d'emplois tant en France qu'en Europe, a mis en garde le ministre français de l'Économie et des Finances.

Bruno Le Maire, ministre français de l'Économie et des Finances, a déploré ce vendredi dix mai l'escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, qui représente à ses yeux une menace majeure pour la croissance mondiale.

«Depuis près de deux ans, [...] j'alerte sur le risque de guerre commerciale, en disant qu'elle ne pourra faire que des perdants. Nous y sommes», a déclaré Bruno Le Maire sur CNews.

Selon lui, «il n'y a pas de menace plus importante sur la croissance mondiale [...] qu'une guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.»

Une telle issue se traduira par des destructions d'emplois tant en France qu'en Europe, a-t-il prévenu en appelant les Européens à «s'unir pour résister».

Ces déclarations du ministre français interviennent quelques heures après l'entrée en vigueur d'une hausse des droits de douane de 10 à 25% sur 200 milliards de dollars de produits chinois.

Alors que les négociations entre responsables chinois et américains se poursuivent à Washington, la Chine a fait savoir qu'elle mettrait en place des mesures de représailles, sans fournir plus de détails.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
emploi, États-Unis, Chine, France, Bruno Le Maire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook