France
URL courte
4271
S'abonner

Un groupe d’archéologues a découvert le squelette d'un homme vieux de 4.000 ans lors de fouilles préventives sur le site de «l’Île perdue» sur la commune de Jard-sur-Mer.

Au cours d’un chantier de fouilles archéologiques préventives, un squelette datant de 2.000 avant J.-C. a été mis au jour sur le site de «l’Île perdue» sur la commune vendéenne de Jard-sur-Mer, rapporte le Journal des Sables.

Les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) ont en l’occurrence découvert un enclos circulaire et funéraire, qui remonte à l’âge du bronze ancien.

L’enclos abritait ainsi le squelette d’un homme robuste et plutôt grand, en position fœtale. Le chantier a permis la découverte de quelques tessons de céramiques rongés par l’acidité de la glaise et un dépotoir avec ossements d’animaux domestiques tels que des chevaux.

La société va étudier ces objets de fouilles pendant un an et ils seront ensuite transportés au service régional archéologique de Nantes.

Ces fouilles préventives, poursuit l’hebdomadaire sablais, ont été initiées par la mairie, qui avait décidé de construire des maisons individuelles sur le site.

Les fouilles vont se poursuivre jusqu’au 22 mai.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Adopté par un couple russe, ce puma mène une vie de chat domestique – photos
Tags:
squelette, archéologues, Vendée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik