Ecoutez Radio Sputnik
    Benoît Hamon

    À la veille des européennes, Hamon déplore une élection «volée» par Macron

    © AFP 2019 Alain Jocard
    France
    URL courte
    1954

    Benoît Hamon, tête de liste Génération.s, a déploré lundi 13 mai qu'«on ne parle pas d'Europe» dans cette élection européenne «volée par Emmanuel Macron» qui l'a «nationalisée».

    «On ne parle pas en fait d'Europe à l'occasion de ces élections européennes», a regretté le 13 mai l'ancien candidat socialiste à la présidentielle de 2017 sur Europe 1.

    «L'élection européenne nous est volée par Emmanuel Macron qui décide d'un match Front national contre La République en marche», a accusé Benoît Hamon, en dénonçant «la manière dont le Président de la République aujourd'hui a engagé ses forces dans la bataille en nationalisant ce scrutin».

    «Pendant cinq ans, on va prendre des décisions fondamentales pour les citoyens européens et on a des partis, le parti présidentiel comme le parti de Marine Le Pen, qui vont à cette élection, isolés sur la scène européenne d'une part, et avec des programmes franco-français, d'autre part», a-t-il déploré.

    Comme le rappelle l'AFP, les sondages récents accordent entre 3 et 4% d'intentions de vote à la liste Génération.s en vue des élections européennes du 26 mai.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    élections européennes 2019, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Benoit Hamon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik