France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (133)
18759
S'abonner

Dans la nuit de lundi à mardi, deux individus ont ouvert le feu sur un campement de Gilets jaunes à Saint-Macaire, en Gironde, selon une source proche du dossier citée par 20 minutes. Ils ont par la suite pris la fuite. L'enquête est en cours.

Une enquête a été ouverte en lien avec l'attaque d'un campement de Gilets jaunes par deux individus armés dans la nuit du 13 au 14 mai, en Gironde.

Comme l’a indiqué 20 minutes, les deux hommes ont rejoint des Gilets jaunes près de leur campement à Saint-Macaire, mais ont par la suite été priés de quitter les lieux, lorsque, sous l’effet de l’alcool, «les esprits se sont échauffés». Cependant, ils sont revenus plus tard, armés, et ont ouvert le feu avant de prendre la fuite. 

L’attaque n’a pas fait de blessés.

Un dispositif de recherche a été mis en place par la gendarmerie. La voiture des suspects a été retrouvée, toujours selon la même source. L'enquête confiée à la brigade de Langon est en cours.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 22 semaines de mobilisation (133)

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Ces applications «dangereuses» à supprimer du smartphone, selon des spécialistes
Tags:
gendarmerie, gilets jaunes, attaque, enquête, tirs, Gironde, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook