Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et la chef du gouvernement néo-zélandaise, Jacinda Ardern, avant le lancement de «l'appel de Christchurch»

    Conférence de presse de Macron et de la Première ministre néo-zélandaise au sujet du terrorisme en ligne

    © AFP 2019 CHARLES PLATIAU
    France
    URL courte
    13013

    Emmanuel Macron tient une conférence de presse conjointe avec la chef du gouvernement néo-zélandaise, Jacinda Ardern, consacrée à la lutte contre les contenus en ligne à caractère terroriste.

    Le Président de la République et la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern tiennent une conférence de presse conjointe à l’occasion du lancement de «l'appel de Christchurch».

    L’initiative prévoit d’agir contre les contenus en ligne à caractère terroriste. Le lancement se déroule en présence de dirigeants et de patrons d'entreprises numériques au Palais de l’Elysée.

    «L'appel de Christchurch» a été promu par Mme Ardern après que les tirs dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ont fait le 15 mars une cinquantaine de morts et autant de blessés. La police a désamorcé plusieurs explosifs artisanaux découverts dans des véhicules garés à proximité. L'auteur présumé d'au moins l'une de ces fusillades, l'Australien Brenton Tarrant, 28 ans, a été inculpé de meurtres.

    Lire aussi:

    La Russie annonce avoir repoussé une attaque terroriste contre sa base militaire en Syrie
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Un homme armé d’un couteau commet une agression à Villejuif, il aurait crié «Allahu Akbar»
    Tags:
    Christchurch, menaces, Nouvelle-Zélande, France, conférence de presse, Elysée, terrorisme, Jacinda Ardern, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik