Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    La France n'a pas renforcé les patrouilles dans le golfe Persique malgré les tensions autour de l'Iran

    CC BY 2.0 / Flickr/Babak Farrokhi / Here comes Tehran
    France
    URL courte
    994

    La France n'a pas renforcé les patrouilles dans le golfe Persique malgré les tensions autour de l'Iran, selon le porte-parole de l'état-major des armées françaises

    Lors d'une conférence de presse au ministère de la Défense, le colonel Patrick Steiger a fait savoir que la France n'avait pas renforcé les patrouilles dans le golfe Persique malgré les tensions autour de l'Iran.

    «Aucune conclusion formelle n'a été tirée à ce stade» sur la nature de ces actes, que l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont qualifiés d'«opérations de sabotage» contre les navires des deux pays dans le Golfe, a-t-il poursuivi.

    Le haut gradé a d'ailleurs précisé que des experts français participaient à l'enquête internationale lancée en lien avec les attaques présumées contre quatre navires de commerce, dont deux pétroliers saoudiens, perpétrées dimanche 12 mai au large des Émirats arabes unis. 

    Cette déclaration intervient après que des photos de missiles iraniens sur de petits bateaux dans le golfe Persique ont fait surface, suscitant l'inquiétude quant à des tirs du corps des Gardiens de la révolution islamique sur des navires de la marine américaine. 

    Les tensions américano-iraniennes sont montées d'un cran suite à la décision des États-Unis de reconnaître les Gardiens de la révolution islamique comme organisation terroriste. Le Conseil suprême iranien de sécurité nationale a à son tour qualifié le Commandement central des États-Unis (CENTCOM) d'organisation terroriste et les États-Unis d'«État sponsor du terrorisme». Les États-Unis ont par la suite déployé au Moyen-Orient un navire de guerre transportant des véhicules, notamment amphibies, et d'une batterie de missiles Patriot, ainsi qu'un porte-avions.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    L’éruption de la «bouche de l’enfer» dans les Kouriles après 100 ans de sommeil tue tout ce qui vit (images)
    Tags:
    Golfe persique, Iran, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik