France
URL courte
30398
S'abonner

La chaîne de télévision américaine ABC a réussi à obtenir un accès exclusif à Notre-Dame de Paris pour y tourner des images des conséquences de l’incendie. Réalisées sans autorisation du gouvernement français, elles ont fait le tour du monde le 13 mai, mais ont suscité le mécontentement du ministre de la Culture, indique Le Figaro.

Des journalistes de la chaîne de télévision américaine ABC ont été autorisés à l’intérieur de Notre-Dame de Paris pour filmer les conséquences de l’incendie, en dépit du fait qu’aucun média français n’en ait eu le droit. Les images exclusives d’ABC ont été prises le 13 mai. Cependant, comme l’indique Le Figaro citant ses sources, le ministre de la Culture, Franck Riester, n’a pas apprécié l’initiative de faire venir ces reporters d’outre-Atlantique sur le site de l’incendie de la part du général Georgelin, qui, sur l’ordre d’Emmanuel Macron, pilote pourtant la reconstruction de la cathédrale.

Ainsi, peu après la diffusion des images montrant les dégâts et l’avancement du chantier, le 15 mai, Franck Riester a implicitement exprimé ce désaccord en organisant un point de presse à deux pas de Notre-Dame, affirme Le Figaro.

L’événement a rassemblé de nombreux journalistes français, qui, toujours selon la même source, ont «pesté contre le cadeau fait à ABC News».

Le ministre de la Culture en a profité pour appeler les Français à poursuivre leurs contributions, car les 850 millions d'euros recueillis ne représentent pas une somme «suffisante» pour la restauration de Notre-Dame.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Escalade des tensions en Méditerranée orientale: la Turquie à l’offensive
Tags:
ABC News, États-Unis, restauration, Franck Riester, France, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook