France
URL courte
243
S'abonner

Cherchant à faire croire à sa disparition, le patron d’une pizzéria a jeté sa voiture à la mer à Marseille. Quelques jours plus tard, la supercherie a été dévoilée lorsque l’homme a été retrouvé dans un supermarché phocéen.

Appelée en pleine nuit, la police de Marseille a fait état d’une voiture jetée dans la mer en contrebas de la corniche Kennedy, dans la nuit du 9 au 10 mai, indique RTL. Le véhicule a été remonté à l’aide d’une grue. Cependant, aucun cadavre n’a été retrouvé à proximité de l’endroit de l’accident.

​Après avoir découvert dans l’habitacle un parpaing, utilisé pour maintenir l’accélérateur enfoncé, les policiers ont supposé que le propriétaire de cette Renault Scénic avait décidé de se donner ainsi la mort. La piste accidentelle a également été retenue. Cependant, le corps n’a pas été retrouvé dans la mer et l’enquête s’est poursuivie.

Le disparu, un pizzaïolo marseillais âgé de 34 ans, a été repéré vivant le 13 mai aux Terrasses du Port, centre commercial de Marseille, en train de faire des courses, a affirmé RTL.

Après avoir été interpellé, le suspect a été placé en garde à vue. Selon ses dires, l’homme a organisé une fausse disparition «pour des raisons sentimentales». Il a avoué avoir payé des gens du voyage pour mettre en scène sa disparition de manière crédible. Néanmoins, les enquêteurs avancent l’hypothèse de difficultés financières, un motif fréquent pour ce type de disparitions.

L’homme sera obligé de comparaître devant le tribunal, accusé d’avoir «communiqué ou divulgué une fausse information dans le but de faire croire à un sinistre et de nature à provoquer l’intervention inutile des secours», est-il précisé.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
mise en scène, enquête, police, supermarché, automobile, véhicule, disparition, Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook