France
URL courte
14328
S'abonner

Plusieurs adolescents ont semé la panique samedi soir en criant «Allahu akbar» dans un train de la ligne H dans le Val-d'Oise, selon Le Parisien. Les jeunes ont été interpellés par la suite et placés en garde à vue. La police a constaté l'absence de tout dispositif explosif sur eux.

Lançant «Allahu akbar» dans un train en provenance de la gare du Nord, un groupe d'adolescents a menacé de se faire exploser, assurant les passagers qu'ils étaient munis de ceintures d'explosifs, relate Le Parisien. L'incident rapporté par un témoin à la police du Val-d'Oise a eu lieu samedi 18 mai.

Le groupe de jeunes est descendu à la gare du Champ de courses d'Enghien, à Soisy-sous-Montmorency, quand une passagère qui était dans le train a alerté les forces de l'ordre.

En raison de la situation dont le caractère éventuellement terroriste doit être pris en compte, une équipe de la BAC s'est précipitée sur place.

Par la suite, les forces de l'ordre ont repéré avenue Kellermann à Soisy le groupe d'adolescents, âgés d'entre 17 et 19 ans, qui correspondent à la description du témoin.

Les suspects ont été identifiés par le témoin puis conduits au commissariat et placés en garde à vue, informe le quotidien. Les policiers ont constaté l'absence de tout dispositif explosif sur les jeunes.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Tags:
France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook