Ecoutez Radio Sputnik
    Gilbert Collard

    «Ordure», «Faux cul»: vive dispute entre Collard et Cohn-Bendit sur le plateau de TF1

    © AFP 2019 JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
    France
    URL courte
    Elections européennes 2019 (32)
    8416111

    Daniel Cohn-Bendit, soutien de la liste LREM-Modem, et Gilbert Collard, député du Rassemblement national, se sont livré à une dispute sur le plateau de TF1 où ils avaient été invités pour commenter les résultats des européennes qui se sont tenues ce 26 mai.

    Le député Rassemblement national Gilbert Collard a quitté dimanche soir le plateau de TF1 à la suite d'une violente altercation avec Daniel Cohn-Bendit auquel il a reproché d'être «vendu à Macron».

    La dispute a commencé dès l'arrivée sur le plateau de l'ancien eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit comme «grand témoin» de l'émission électorale de la première chaîne, précise l’AFP.

    «Il y a deux représentants de La République en marche sur le plateau. Tu es de trop», a lancé M.Collard à Daniel Cohn-Bendit, qui a soutenu Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017.

    ​Stanislas Guérini, président du parti La République en Marche (LREM), était déjà présent pour commenter les résultats.

    Le ton est vite monté, M.Collard traitant M.Cohn-Bendit de «faux c*l de la politique» et de «vendu à Macron», tandis que son interlocuteur l'accusait d'être «une ignoble ordure» puis un «connard».

    Les deux animateurs de la soirée ont tenté d'apaiser le débat. Constatant que Daniel Cohn-Bendit restait sur le plateau, Gilbert Collard a prévenu qu'il donnait «ses derniers mots» avant de quitter le débat.

    Dossier:
    Elections européennes 2019 (32)

    Lire aussi:

    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Tags:
    élections européennes, dispute, élections, TF1, Gilbert Collard, Daniel Cohn-Bendit, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik