France
URL courte
Elections européennes 2019 (32)
1193
S'abonner

Au lendemain des résultats décevants du parti Les Républicains (LR) aux européennes, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a évoqué la possibilité d’une démission de Laurent Wauquiez sans l’y appeler. Mais en ce qui la concerne, elle le ferait «sans doute» si elle était à sa place.

En commentant lundi 27 mai sur RTL les résultats des européennes et notamment les résultats du parti Les Républicains, la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a déclaré qu'«à la place» et «dans la situation» de Laurent Wauquiez, elle démissionnerait de la présidence du parti.

«C'est une question personnelle. Si j'étais à sa place et vue la situation, sans doute je le ferais», a indiqué Mme Pécresse sur RTL.

Mais «le sujet n'est pas personnel. Le sujet, c'est celui de la ligne politique de la droite, et aussi celui de sa stratégie», a ajouté Valérie Pécresse, qui a créé en 2017 son propre mouvement, Libres!, associé aux Républicains.

Lors des élections européennes, le parti Les Républicains a connu son pire résultat électoral national, en obtenant 8,48 % des suffrages. Devant les militants, après l'annonce des résultats, Laurent Wauquiez a assumé l'échec de son parti et fixé un objectif: reconquérir le pouvoir d'ici trois ans.

Le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est arrivé en tête dimanche des élections européennes, en devançant de 0,9 % la liste de La République En Marche, selon les résultats publiés par le ministère de l'Intérieur. La France insoumise a terminé avec 6,31%. Le parti de Jean-Luc Mélenchon est suivi par PS/Place Publique avec 6,19%.

Les autres listes ne parviennent pas à atteindre les 5% nécessaires pour envoyer des représentants au Parlement européen. Les partis dont le score dépasse 3% de suffrages obtiendront le remboursement des frais de campagne.

La participation des électeurs atteint 50,12%, soit près de huit points de plus qu'en 2014.

Dossier:
Elections européennes 2019 (32)

Lire aussi:

Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Tags:
démission, élections européennes 2019, Les Républicains (LR), Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook