Ecoutez Radio Sputnik
    Police française (image d'illustration)

    Une perquisition est en cours au domicile du principal suspect de l’attaque à Lyon

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)
    543

    Une perquisition se déroule à Oullins, en banlieue lyonnaise, au domicile du principal suspect de l’attaque à Lyon, en sa présence. Selon BFM TV, les enquêteurs essayent de comprendre si cette personne a agi seule ou si elle a reçu un quelconque soutien.

    Depuis la fin de matinée, de nombreux policiers cagoulés, portant un brassard de la police scientifique, des membres du Raid ou encore des chiens renifleurs, se trouvent au domicile du principal auteur de l'explosion à Lyon, dans la résidence Les Ifs, située dans un quartier populaire d'Oullins, en banlieue lyonnaise, rapporte BFM TV. Par ailleurs, une opération de déminage a y eu lieu afin de s'assurer de l'absence d'explosifs.

    Plus d'une dizaine de véhicules de forces de l'ordre, dont un fourgon de la police technique et scientifique, bloquent l'accès à la résidence. Le périmètre sera bouclé jusqu'à la fin de la perquisition.

    Comme le précise le média français, l'objectif des enquêteurs est de comprendre si l'auteur présumé de l'attaque, un étudiant en informatique de 24 ans, agissait seul ou avec l'aide de quelqu'un d'autre. Afin d'établir l'existence d'un réseau éventuel, ils tentent de recueillir des indices par la saisie de documents, de matériel informatique, de téléphone ou encore par le repérage de traces ADN.

    Le 27 mai, Christophe Castaner a annoncé l'interpellation d'un suspect en lien avec l'explosion du colis piégé qui a fait 13 blessés le 24 mai dans le centre de Lyon. L'homme de 24 ans est soupçonné d'être l'auteur de l'attaque. Il a été arrêté sur la voie publique à 09h55 dans le 7e arrondissement par la police judiciaire de Lyon dans le cadre d'une filature depuis son domicile. Plusieurs médias, dont Le Point et Marianne, indiquent que le jeune homme est d'origine algérienne.

    Peu après, Gérard Collomb a annoncé sur BFMTV l'interpellation d'un deuxième suspect. Le parquet de Paris, qui s'est saisi de l'affaire, a confirmé cette nouvelle garde à vue.

    Dans l'après-midi, le parquet de Paris a annoncé deux autres arrestations. Une femme, et le père de l'homme suspecté d'avoir déposé le colis piégé dans une rue passante de Lyon, ont été à leur tour interpellés et placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête.

    Dossier:
    Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Tags:
    police, suspect, explosion, perquisition, Lyon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik