Ecoutez Radio Sputnik
    Des pompiers et des ambulances sur les lieux de l'explosion d'un colis piégé à Lyon (24 mai 2019)

    Le meilleur ami du suspect de l'attentat de Lyon affirme qu'il n'est «pas du tout extrémiste»

    © REUTERS / EMMANUEL FOUDROT
    France
    URL courte
    Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)
    12104
    S'abonner

    Le meilleur ami du suspect de l'attentat de Lyon s’est confié dans un entretien au Parisien sur l’arrestation de son «frère». Selon lui, il s’agit peut-être d’une erreur, car son meilleur ami «n’a jamais été violent» et «n’est pas du tout extrémiste».

    Dans la foulée de l’interpellation de Mohamed Hichem M., soupçonné d’être l’auteur de l’attentat au colis piégé à Lyon, Le Parisien a réussi à joindre son meilleur ami, Islaam, qui habite à Oran en Algérie.

    «Je suis sous le choc et je ne peux pas croire qu’il soit responsable, confie-t-il. Il y a peut-être une erreur. […] Dimanche encore [le 26 mai, ndlr], j’ai parlé avec lui sur la messagerie de Facebook dans notre groupe d’amis d’Oran, il me charriait et on parlait de la Coupe d’Afrique des nations de football, de la température, de complément alimentaire pour maigrir», raconte-il.

    Il a particulièrement insisté sur la mauvaise qualité des photos diffusées par les forces de l’ordre: «Certes, il circulait à vélo et envoyait souvent des vidéos de lui en train de se balader avec, mais, sur les images diffusées par la police, il est impossible de le reconnaître.»

    Selon lui, Hichem n’est pas quelqu’un de «violent» et tout le monde l’adore dans sa ville natale. «Il est musulman, fait la prière et le ramadan, mais n’est pas du tout extrémiste. Lorsqu’on discute de religion, c’est pour parler du prophète ou des versets du Coran, mais pas de l’État islamique*», assure-t-il. «Ses seules passions, c’était la musculation et l’informatique. Il était doué, créait des sites Internet et enseignait la matière. Quand bien même il aurait les compétences pour fabriquer une bombe, jamais il ne ferait du mal à quelqu’un.»

    Un colis piégé contenant des vis, des clous et des boulons a explosé le 24 mai, vers 17h30, devant la boulangerie La Brioche Dorée située dans la rue piétonne Victor-Hugo dans le centre de Lyon, faisant 13 blessés légers.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)
    Tags:
    attentat, islamisme, France, Lyon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik