Ecoutez Radio Sputnik
    Jordan Bardella

    Le ton est monté entre Bardella et Cohen: «Vous vous comportez comme un petit inquisiteur»

    © AFP 2019 Bertrand GUAY / AFP
    France
    URL courte
    6721614
    S'abonner

    Invité le 28 mai sur le plateau de l’émission C à vous, Jordan Bardella, la tête de liste du RN aux européennes, a accusé de «mépris» et d’«arrogance» Patrick Cohen. Il n’a en outre pas manqué de lui rappeler qu’il était journaliste sur le service public.

    Le ton est monté entre Jordan Bardella et Patrick Cohen lors de l'émission C à vous du 28 mai, animée par Anne-Élisabeth Lemoine.

    La tête de liste du RN s'en est notamment prise à M.Cohen après que celui-ci lui a posé une question concernant le score du Parti pour la liberté néerlandais aux dernières européennes.

    «Pourquoi vous êtes méprisant? Vous vous comportez […] comme un petit inquisiteur et je ne trouve pas ça respectueux vis-à-vis des cinq millions de Français qui en l'occurrence ont glissé un bulletin Rassemblement national dans l'urne», a-t-il alors lancé.

    Toujours durant cette émission, M.Bardella a été interrompu par M.Cohen et lui a vivement rappelé qu'il était «un journaliste sur le service public».

    «Ce qui est insupportable avec vous, c'est que vous oubliez que vous êtes journaliste sur le service public, que vous êtes payé avec l'impôt des Français, y compris l'impôt de ceux qui ont voté pour moi», a-t-il ajouté.

    Jordan Bardella a également fait remarquer qu'on avait réservé à son parti un traitement «un peu particulier» dans les médias.

    Patrick Cohen et l'animatrice Anne-Élisabeth Lemoine ont, à leur tour, estimé que l'invité ne répondait pas à leurs questions.

    Pour rappel, le 26 mai, Julien Sanchez, porte-parole du RN, avait quitté le plateau de France 2 en jugeant qu'aucune possibilité de s'exprimer ne lui avait été accordée. Plus tard, il avait accusé la chaîne d'être déconnectée «des choix des Français».

    Le soir même, un autre membre du RN, Gilbert Collard avait quitté le plateau de TF1 à la suite d'une violente altercation avec Daniel Cohn-Bendit, auquel il avait reproché d'être «vendu à Macron».

    Tags:
    journalistes, émissions, Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik