Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    La cote de popularité d’Emmanuel Macron en baisse après les européennes, Jadot s’envole

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    France
    URL courte
    201220

    Après les élections européennes, Emmanuel Macron rechute dans les sondages avec 30% seulement des Français qui considèrent qu'il est un bon Président.

    Emmanuel Macron rechute après les européennes, avec 30% (-2) seulement des Français qui considèrent qu'il est un bon Président, alors que la popularité de l'écologiste Yannick Jadot s'envole, selon un sondage Odoxa diffusé jeudi, rapporte l’AFP.

    Le chef de l'État retrouve son niveau de janvier, en pleine crise des Gilets jaunes: 70% (+3) des personnes interrogées jugent négativement son action.

    Avec 34% de bonnes opinions, Édouard Philippe reste stable pour le deuxième mois consécutif, selon cette enquête pour France Inter, la Presse régionale et L'Express, réalisée au lendemain du scrutin remporté par le Rassemblement national devant La République en Marche.

    Après le succès de la liste Europe Écologie Les Verts, arrivée en troisième position dimanche, Yannick Jadot bondit de 20 points au classement des personnalités qui suscitent l'adhésion des Français.

    Avec 32% d'opinions favorables, il s'installe en tête du classement, devant Marine Le Pen (+2) et le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian (+3), tous les deux à 28%.

    Laurent Wauquiez, président des Républicains, perd pour sa part 5 points à 13%, après le mauvais score de la liste LR dimanche, Jordan Bardella, tête de liste RN, en gagne 8 à 18%, et Jean-Luc Mélenchon en perd 2 à 20%.

    Enquête réalisée en ligne le 27 mai auprès de 980 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    élections européennes 2019, cote de polularité, popularité, Yannick Jadot, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik