Ecoutez Radio Sputnik
    Champs-Élysées

    «Que la France et tous les Français aillent niq*er leurs mères»: la suppléante d’un député FI présente ses excuses

    © AFP 2019 Joel Saget
    France
    URL courte
    10412135
    S'abonner

    Réagissant au score du Rassemblement national lors des européennes Manon Monmirel, suppléante du député FI Éric Coquerel, a indigné dans un message sur Facebook. Elle a finalement présenté ses excuses. Dans son «post», elle qualifie la France de «pays de fascistes» et propose aux Français d’«aller niquer leurs mères».

    Manon Monmirel, suppléante d’Éric Coquerel, député de la France Insoumise, s’est indignée des résultats des élections européennes, notamment du score du Rassemblement national. La candidate FI n’a pas mâché ses mots dans une publication sur sa page privée Facebook, qualifiant la France de «pays de fascistes».

    La capture d’écran du message d’insultes aux Français, dans lequel Manon Monmirel invite d’ailleurs les Français à «niquer leurs mères», a été relayé sur les réseaux sociaux, entre autres par son ancien confrère, Andrea Kotarac, désormais membre du Rassemblement national.

    Jean Messiha, membre du bureau national du RN, a accompagné la même capture d’écran d’une demande de réaction de la part d’Éric Coquerel, estimant que la France insoumise contribuait à la propagation de la haine nationale:

    Par la suite, Manon Monmirel a publié un message d’excuses et d’explications, insistant sur le fait que son «post» n’était resté en ligne que deux minutes, qu’il s’agissait d’«une énorme erreur» et qu’elle l’avait publié sous le coup de l’émotion et de la colère. Expliquant qu’elle n’était pas satisfaite du résultat des élections, Manon Monmirel a tenu à souligner qu’elle considérait le RN de parti «fasciste» et que sa publication était tombée «dans les mains de la fachosphère».

    Tags:
    La France insoumise (LFI), France, Rassemblement national (RN)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik