France
URL courte
Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)
541
S'abonner

Le parquet de Paris vient de déclarer que le suspect de l'attentat au colis piégé à Lyon a été mis en examen et écroué. L'homme a dit aux enquêteurs qu'il avait prêté allégeance «en son for intérieur» à Daech*.

Le suspect de l'attentat au colis piégé à Lyon, qui a fait 14 blessés vendredi 24 mai, a été mis en examen à Paris pour «tentative d'assassinats terroristes» avant d'être placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris.

Le jeune Algérien, Mohamed Hichem Medjoub, se trouvait en garde à vue depuis son arrestation lundi 27 mai. Il a été présenté à un juge d'instruction qui l'a également mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle» et «fabrication d'explosif en relation avec une entreprise terroriste».

Le suspect a déclaré aux enquêteurs qu'il avait prêté allégeance «en son for intérieur» à Daech*.

Le jeune homme âgé de 24 ans a été interpellé dans la matinée du lundi 27 mai, à la descente d'un bus à Lyon. Il a déclaré 48 heures plus tard qu'il avait placé lui-même le colis piégé dans le centre-ville et qu'il avait acheté le matériel explosif sur le site Amazon.fr, selon les médias.

Mohamed Hichem Medjoub était venu en France poursuivre ses études en informatique mais n'avait pas obtenu un visa étudiant et était en situation irrégulière. Ses parents et son frère cadet sont aussi en garde à vue.

Un colis rempli de clous, vis et boulons a explosé le 24 mai 2019, vers 17h30, devant la boulangerie La Brioche Dorée située rue Victor-Hugo à Lyon. La déflagration a fait 13 blessés. Selon l'enquête, la bombe artisanale contenant une faible quantité de l'explosif TATP, se trouvait dans un sac en papier qui a été déposé par un jeune homme à vélo, avec casquette et lunettes de soleil.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Explosion d'un colis piégé à Lyon (16)

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
enquête, situation irrégulière, visas, informatique, colis piégé, arrestation, garde à vue, mise en examen, suspect, Daech, Parquet de Paris, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook